jeudi, octobre 29

Une bonne société dans laquelle investir est la société pharmaceutique ADVICENNE (ADVIC). Ses spécialistes développent des produits thérapeutiques pour le traitement de maladies rénales et neurologiques rares. Ces solutions médicales sont dédiées aux patients de tous les âges, mais une attention particulière est portée aux enfants.

Le produit phare d’ADVICENNE est développé dans le but de soigner l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd). C’est une maladie génétique, mais elle peut apparaître aussi comme effet d’une maladie auto-immune. Le produit médical se nomme ADV7103. Il se présente sous forme de granules, faciles à avaler, même par les tout petits. Les solutions thérapeutiques développées par ADVICENNE visent à améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de pathologies néphrologiques et neurologiques rares.

La direction d’ADVICENNE

Luc-André Granier M.D., Ph.D. est co-fondateur, directeur médical et PDG. C’est en 2007 qu’il a co-fondé ADVICENNE. Il est expert dans le développement clinique et pharmaceutique de solutions thérapeutiques innovants destinées aux maladies du système nerveux central. Luc-André Granier M.D., Ph.D. a plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique. Il a dirigé beaucoup de programmes de développement de médicaments pour soigner les migraines, des désordres psychiatriques et des maladies neurodégénératives. Le PDG d’ADVICENNE est docteur en médecine et en Biochimie et en Biologie moléculaire et cellulaire.

Caroline Roussel-Maupetit est co-fondatrice, directrice des opérations et directrice générale déléguée. Elle a participé à la création de 2 sociétés de biotechnologie en France – Synt:em et Proteine Performance.

Paul Michalet est Directeur général délégué Finance et Administration. Membre de la SFAF (Société Française des Analystes Financiers), depuis plus de 30 ans il a assuré des postes de direction. Il a mené avec succès 3 introductions en Bourse: en 2000 Coletica (maintenant BASF Beauty Care Solutions), en 2007 METabolic EXplorer et en 2014 Fermentalg. Paul Michalet négocie la joint venture de Fermentalg avec Sofiprotéol.

Participation à un projet européen

ADVICENNE participe à KIEKIDS, un projet européen financé par la Commission européenne. Son but: arriver à développer un nouveau médicament antiépileptique pour les enfants.

ADVICENNE (Euronext: ADVIC – FR0013296746)

  • Le 21 mars 2019 la société annonce que ses ventes ont atteint 963 K€ nets. C’est une augmentation de 72%.
  • Au 31 décembre 2018, la société dispose de 26,2 M€ de trésorerie. À cette somme s’ajoute 3 M€ qu’elle doit recevoir de son partenaire Primex Pharmaceuticals. Une visibilité financière de 2 ans est ainsi conférée.
  • Les effectifs d’ADVICENNE ont augmenté de 36%.

Les objectifs à atteindre d’ici la fin du 2019

  • Les ventes des produits ont significativement augmenté.
  • On prépare le lancement commercial du médicament ADV7103 dans 5 pays européens – la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni.
  • La société a conclu des accords de distribution hors de ces cinq pays.
  • Les experts d’ADVICENNE sont en train de développer des nouveaux produits, en élargissant ainsi le portefeuille de solutions thérapeutiques.
  • Les observateurs constatent un déploiement industriel et logistique qui va marquer l’année 2019.
  • ADVICENNE accélère le recrutement lié à deux études pivots avec le médicament ADV7103.
  • L’année 2019 marquera le démarrage du développement clinique aux États-Unis.
  • Vous pouvez consulter les rapports financiers de la société sur cette page.

L’action ADVICENNE

Elle est cotée depuis le 6 décembre 2017 sur Euronext Paris
Code ISIN : FR0013296746
Mnémonique : ADVIC
Nombre de titres en circulation : 8 062 344 actions
Eligible aux dispositifs PEA et PEA-PME

Share.

About Author

Leave A Reply